2009 Le nouveau site de production et la distribution à l’étranger.

En 2009, compte tenu du succès remporté par le produit, nous avons décidé de passer d’une production semi-artisanale à une production plus moderne et organisée. Tout ceci sans perdre de vue l’attention portée aux aspects qualitatifs qui caractérisent le produit.

Orphea est prête à relever de nouveaux défis et à faire face à de nouveaux marchés!

2000 La croissance.

En 2004, Orphea Anti-mites naturels pour textiles devient le leader du marché en Italie. La gamme de produits s’élargit et, au parfum de fleurs, s’ajoutent de nouvelles fragrances originales  Bois de Cèdre de la Virginie (2004) et de Lavande Maillette (2009). Deux nouveaux segments voient également le jour pour répondre au désir de protection des Personnes et de la Maison : Orphea Protection de la Personne) (2000) et Répulsifs pour les moustiques et Protection de la Maison(2009) produits insecticides.

1995 Le tournant en matière de distribution en Italie.

Au milieu des années 90, la rencontre chanceuse entre Sylvia Bachmann et M. Re, Administrateur délégué de Tavola S.p.A.

Pressentant le fort potentiel et le coté innovant des produits liès à leur dimension écologique, l'entrepreneur italien conclut un accord avec les acteurs de la Distribution en Italie et lance la marque sous le nom Orphea Salvalana. En meme temps, il industrialise la production, meme si certaines étapes de production sont encore réalisèes à la main.

1960 L’évolution d’un secret antique…

Vers le milieu des années 60, l’invention passe dans les mains de sa fille Sylvia. Ayant vécu pendant des années en Afrique, elle avait longtemps étudié les propriétés de plantes et de fleurs comme les répulsifs pour les insectes et elle perfectionna davantage la formule.

C’est ainsi que naissait une petite production artisanale à vocation humanitaire puisque, à l’origine, elle s’occupait exclusivement de personnes en difficulté. Le produit était commercialisé sur le marché suisse local.

1920 Les origines suisses (naturelles).

L’histoire particulière d’Orphea commence dans les années 20, lorsque Johann Heinerich, un inventeur suisse, pendant ses voyages dans les différents cantons, recueillit des recettes sur certains remèdes naturels efficaces contre les insectes. Grâce entre autres à ses connaissances sur les herbes, il mit au point une formule riche, composée de plus de 400 éléments extraits de plantes et de fleurs, en mesure de protéger naturellement les vêtements en laine.

Une curiosité : le nom Orphea est choisi avec la fille Sylvia et il fait référence au mythe grec d’Orphée, figure exprimant l’équilibre et l’harmonie dans la musique, en faisant allusion au caractère agréable du parfum naturel Orphea.

Historique